Bien gérer l’obsolescence de son électroménager

L’obsolescence programmée, une légende urbaine, une théorie conspirationniste ou une réalité ? Le débat reste entier. Quant à l’obsolescence classique de vos électroménagers, vos alliés du quotidien, elle se combat par quelques conseils d’entretien et d’achats.  

Donner une longue vie à ses électro, c’est pas compliqué

On vous donne 5 astuces pour éviter l’obsolescence trop rapide de vos électroménagers. Un appareil dure plus longtemps si:

  1. Vous l’utilisez pour l’usage pour lequel il est prévu. Une petite machine à expresso conviendra pour un petit ménage mais rendra vite l’âme dans un bureau de 15 grands buveurs de café. Un bon vendeur d’électro vous conseillera en fonction de l’usage que vous comptez faire de votre équipement. 
  2. Vous prenez soin de votre appareil: cela veut dire l’utiliser sans brusquer. Et surtout le stocker dans un endroit ni trop poussiéreux ni trop humide. Idéalement, pour les appareils peu utilisés, gardez-les dans leur boîte d’origine. Dernier conseil : pour débrancher votre grille-pain par exemple ne tirez pas sur le cordon mais sur la fiche.
  3. Vous effectuez les entretiens préventifs. Après l’achat, prenez le temps de lire le manuel (oui, c’est rébarbatif…) et d’écouter les conseils des vendeurs. Cela en vaut la peine. Exemple d’entretien pour un lave-linge : on conseille de vider le filtre au moins une fois par trimestre, de faire tourner une machine à 90 degrés tous les 50 lavages (pour enlever toutes les bactéries), d’utiliser un anti-calcaire à chaque lavage…  
  4. Vous effectuez les entretiens curatifs : les derniers électro sur le marché vous signalent quand il faut faire un entretien. Par exemple certains fers à repasser ou machines à café disposent d’un voyant d’alerte pour vous prévenir qu’il est temps de les détartrer. De manière générale, quand votre appareil vous “dit” que quelque chose ne va pas, écoutez le. Un voyant lumineux apparaît, un bruit bizarre, … ne forcez pas, faites réparer !
  5. Vous regardez, au moment de l’achat, qu’il s’agit d’un appareil dont les pièces détachées sont facilement disponibles et dont la réparation est possible. Privilégiez pour cela des marques connues. Elles ont un catalogue de pièces détachées. Il en est de votre responsabilité environnementale mais aussi, rien de plus râlant qu’un objet qui ne dure que quelques mois. Peut-on espérer de voir en Belgique le lancement d’un indice de réparabilité imposé comme il le sera en France en 2020 ?

Faire les bons achats et réparer, une responsabilité environnementale

Un des moyens de prévention des pannes est de faire des achats qualitatifs.

Généralement on vous dira de fuir le pas cher et le made in China. Cependant il devient difficile de l’éviter. Bon à savoir : de nombreux fabricants d’électroménagers produisent de nouveau en Europe. Privilégiez ces fabricants européens ne fusse que pour diminuer l’empreinte carbone.

Quand il est question de qualité, d’autres sources d’informations sont intéressantes. Notamment vos amis de par leur expérience de certains achats. Plus objectivement, des associations de consommateurs comme Test Achats peuvent également vous aiguiller vers l’achat qualitatif.

Quoi qu’il en soit, malheureusement, rien ne permet de prédire qu’un équipement va tomber en panne ou qu’il n’est pas entaché d’un défaut de fabrication. Et donc, quand votre appareil tombe en panne…faites le réparer !

Le premier réflexe après l’achat reste bien sûr de conserver la garantie ainsi que le ticket de caisse, à photocopier puisque l’encre thermique utilisée s’efface rapidement (dans cette vidéo vous trouverez une astuce pour faire “renaître” votre ticket).

Par chance, la garantie peut sans doute encore jouer. Sinon, trouver un réparateur agréé ou rendez-vous dans un Repair café. Bref, ne jeter pas dès qu’il y a un petit dysfonctionnement.

L’électro-ménager, le secteur où les 4 R s’appliquent

Dans votre lutte contre l’obsolescence, programmée ou naturelle, et votre quête de gagner en conscience environnementale, le principe des 4 R devient votre grille de choix.

Quelle est ce principe des 4 R ?

  1. Le R de Refuser : Par refuser on entend éviter d’acheter ce dont on n’a pas besoin. “Résiste, prouve que tu existes”, chantait France Gall.
  2. Le R de Réduire : Il s’agit de réduire ses achats et surtout ses achats…neufs ! Dans le cas où l’on a besoin de quelque chose, penser à acheter du seconde main, du reconditionné, etc. Et …réduire ses déchets (chaque objet et son emballage sont des déchets à court ou long terme).
  3. R de Réutiliser : Les petits électro-ménagers et le matériel informatique se reconditionnent. Des initiatives de reconditionnement existent comme Cyreo (petits électro), Comex ou CF2D (les portables). Et pour des idées de réutilisation d’électro, voyez que faire avec un vieux frigo ou comment utiliser du matériel de récup’ pour fabriquer des luminaires.  
  4. Le R de Réparer : Oxfam et Les Petits Riens réparent les gros électro et ordinateurs. Autant les acheter chez eux car… un appareil qui  a été réparé une fois il pourra être réparé durant toute sa vie ! Et pour réparer soi-même, pensez aux Repair Cafés.

Usitoo, comme entreprise consciente de notre impact sur la planète, nous rajouterons le E du verbe “Entretenir” (entretenez bien votre électro et suivez les consignes pour prolonger leur durée de vie) et le L de “Louer” (louez tout ce dont vous n’avez besoin que ponctuellement).

L’obsolescence psychologique dans l’électroménager

L’obsolescence esthétique ou psychologique, vous connaissez ? Peut être même que vous la pratiquez sans le savoir…  C’est le cas s’il vous arrive d’acheter un nouveau produit avant que celui en votre possession ne soit hors d’usage. Un exemple : vous craquez pour un nouveau smartphone car son design est plus beau que le vôtre. Or le vôtre est toujours en parfait état de fonctionnement. Evidemment, la publicité et le marketing jouent sur cette fibre en promouvant le remplacement des objets avant leur fin de vie.

Et dans l’électro ? Pas moins de 40% des gros appareils électroménagers remplacés sont en état de fonctionner ou réparables.  

Un petit examen de conscience s’impose avant de jeter : vous passez ce matériel à la trappe parce qu’il est irrémédiablement cassé ou juste démodé ?

Allez-vous jeter la machine à café blanche qui est devenue jaunâtre avec le temps mais qui fait toujours du bon café ? Gardez-la ou, au moins, donnez-la !  

Electroménagers, faut-il tous les posséder ?

La publicité donne envie d’acheter un nouvel aspirateur, une machine à faire du pain, un appareil à raclette plus grand…Si vous vous laissez tenter, vous allez vite transformer votre intérieur en magasin d’électro !

Quelques secondes de réflexion et vous conclurez vite que vous n’avez pas besoin d’acheter et finalement de stocker du matériel qui ne servira que rarement.  

Surfez sur la nouvelle tendance: il n’est plus besoin de tout posséder. La possession c’est dépassé :  on pense « usage » plutôt que possession.

Typiquement :

N’accumulons pas les objets, louons-les ! Chez Usitoo, pour quelques euros, vous pouvez louer des électroménagers autant de jours que nécessaire. Louer, un moyen de ne pas jeter l’argent par les fenêtres et …de ne pas polluer. Besoin d’un électro pour une petite fête bientôt ? Pensez Usitoo !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *