Le zéro déchet en entreprise : 10 actions simples à mettre en place

Promouvoir le zéro déchet ou moins de déchets pour diminuer votre impact environnemental, c’est possible. Il y aurait même des avantages à la clé. Voilà qui devrait vous intéresser.

Vers le zéro déchet en entreprise, 10 pistes à suivre

Responsable d’entreprise, il est improbable que vous ne soyez pas sensibilisé à la cause environnementale. Le législateur ou vos collaborateurs vous poussent à prendre de plus en plus d’initiatives pour la sauvegarde de la planète.

Mais comment vous y prendre ? Suivez nos pistes. Il se pourrait même que vous en suiviez déjà quelques unes.

  1. Adopter de nouveaux gestes : avez-vous pensé à remplacer vos gobelets jetables par des mugs ou des verres ? A supprimer les couverts, la vaisselle et les pailles en plastique ? En France, le plastique sera interdit dans les commerces et la restauration en 2020. Et dans votre entreprise ?
  2. Recycler vos déchets : on recycle et on vise à diminuer ses déchets. Vous pouvez même devenir un point de collecte. Par exemple, Bebat met des boîtes de collecte de piles gratuitement à disposition dans les entreprises et vient les récolter. Ou devenez une entreprise Yoyo, un point de collecte des bouteilles en plastique, un concept qui n’existe pas encore en Belgique.
  3. Organiser des évènements d’entreprise moins polluants. Auditez chaque poste de votre organisation : énergie, déchets, alimentation, communication, investissements. Pouvez-vous faire mieux et plus propre ? Qu’allez-vous consommer ? Quels seront les dommages collatéraux ?
  4. Chasser le gaspillage alimentaire : proposez aux employés d’emporter les restes de vos évènements, comme les aliments et boissons non consommés. Même les contenants en plastiques peuvent encore servir au lieu d’être jetés.
  5. Changer sa façon de consommer : pensez à louer, emprunter, échanger des objets, des outils, de la décoration, de la vaisselle… au lieu d’acheter, user, stocker puis jeter.
  6. Choisir des fournisseurs orientés zéro déchets : certains fournisseurs de matériel de bureau, d’organisation d’évènement ou de livraison de repas ont une vraie politique de réduction de leur impact environnemental. Posez-leur la question : Que font-ils de leurs déchets ? Où achètent-ils leur matière première ? Quels moyens de transport utilisent-ils ?
  7. Lutter contre l’obsolescence programmée : demandez des critères de durabilité à vos fournisseurs ou s’ils ont un service après vente qui assure la réparation des biens vendus. De même, si vous vendez des biens touchés par l’obsolescence, que prévoyez-vous comme service de réparation ou de recyclage ?
  8. Réparer : quand un objet est cassé, demandez-vous si votre service maintenance peut le remettre en état. Ou appelez le service après-vente de votre fournisseur ou rendez-vous dans un Repair Café.
  9. Favoriser les achats locaux : permettez, par exemple, la livraisons dans votre entreprise de paniers de légumes d’une ferme voisine. Des produits locaux et non sur-emballés. La plateforme Lecliclocal liste 383 producteurs locaux qui livrent en Wallonie et bientôt à Bruxelles.
  10. Promouvoir le zéro déchet auprès de ses employés : au bureau comme chez eux, poussez vos collaborateurs à passer à l’action. Proposez qu’ils s’échangent leurs bonnes idées et qu’ils vous suggèrent quels changements apporter dans vos comportements.

8 raisons de viser le zéro déchets dans votre entreprise

Mais pourquoi surfer sur cette vague du zéro déchet ? Pour faire comme les autres ou être à la page ? Il y a plein d’autres bonnes raisons de vous y mettre en tant que chef d’entreprise :

  1. Pour réaliser des économies : recycler, réparer, ne pas gaspiller, le seconde main…sont autant de pistes d’économie.
  2. C’est obligatoire : les entreprises ont des obligations environnementales en matière de gestion des déchets et d’utilisation de l’énergie notamment. .
  3. Ça rapporte : vos efforts en matière environnementale rapportent des prix, des primes ou des réductions fiscales. Quelques exemples ? EEAwards attribue des « Prix de l’énergie et de l’environnement” aux entreprises qui adoptent des démarches dans le durable. Be Circular soutient financièrement les entreprises qui développent des activités dans une optique d’économie circulaire. Au niveau fédéral et Régional, des avantages fiscaux et des subsides sont là pour vous soutenir dans vos investissements en faveur d’activités plus durables.
  4. Cela attire des candidat.e.s : en tant qu’employeur, parlez de vos efforts en matière de durabilité sur votre page « carrières ». Un tel parti pris en faveur de la planète en dit beaucoup sur vos valeurs. Un argument qui peut avoir du poids si un candidat hésite entre une entreprise comme la vôtre et votre concurrent. Entre une entreprise avec des valeurs et une autre moins engagée.
  5. C’est inspirant : en montrant toutes les initiatives ou démarches vers moins de déchets et de gaspillage, vous allez inspirer ceux qui gravitent autour de vous. Il se pourrait que vos employés, clients ou fournisseurs vont peut être copier vos nouvelles pratiques.
  6. Cela peut être amusant : Pourquoi ne pas lancer un concours de la meilleure idée anti-gaspi ? Ou du département le plus eco-friendly ? Ou pensez à participer à la no-impact week.
  7. C’est bon pour votre image interne et externe. En vous affichant entreprise zéro déchet, vous effectuez un pas de plus vers une image d’entreprise éco-responsable. Vos employés et vos relations extérieurs apprécieront vos efforts.
  8. C’est cohérent de mettre en place au bureau des actions que beaucoup d’employés pratiquent déjà chez eux. Le recyclage, la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’économie d’énergie, ce sont des concepts qui leur parlent.

Les idées et les raisons de se mettre au zéro déchet et à la chasse au gaspillage ne manquent pas. Qu’est ce qui fait défaut pour s’y mettre ? Rien, si ce n’est un peu de temps, de la bonne volonté et de la communication pour appeler à l’engagement dans toute l’entreprise. Une transformation à gérer aussi sérieusement que tout autre projet stratégique.

Engager votre entreprise ou votre commune dans l’économie circulaire c’est possible avec nos solutions BtoB. Concrètement, dans votre entreprise 3 formules sont possibles : récompenser vos employés, louer du matériel pour l’entreprise et les salariés, devenir acteur de l’économie circulaire dans une optique de booster votre RSE.

Notre catalogue regorge d’objets à louer pour votre entreprise : tout ce qu’il vous faut pour vos réceptions, team buildings ou repas de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *